energies-tech

Comment contrôler une chaudière à gaz soi même ?

Il faut savoir qu’une chaudière à gaz doit être contrôlée au moins une fois par an. Pour vous assurer qu’elle fonctionne correctement, vous devez faire un entretien régulier de votre chaudière à gaz. Vous comprendrez que les réparations de professionnels coûteront chers alors pourquoi ne pas vous assurez de son bon fonctionnement de temps en temps.

Est-il nécessaire de faire un entretien de sa chaudière à gaz ?

Pour ce qui est de l’entretien annuel, il ne doit être effectué que par un chauffagiste professionnel. Toutefois, cela ne vous empêche pas de faire un entretien périodique de votre chaudière à gaz par vos propres soins. Pour commencer, vous devez retenir qu’il ne faut jamais faire les contrôles quand la machine est en marche. Il n’est pas non plus conseillé de le faire juste après que vous avez éteint l’appareil. La première étape consiste donc à éteindre la chaudière, à la mettre hors tension et à la laisser refroidir.

Vérification du niveau de pression dans la chaudière à gaz

La pression est un facteur important dans le bon fonctionnement de votre chaudière à gaz. Il faut savoir que la pression idéale se situe entre un et deux bars. Ce niveau est dit « pression de service ». Dans le cas où vous entendez des bruits bizarres provenant de vos radiateurs, c’est qu’il y a de l’air emprisonné dans le circuit. Retenez bien que de l’air dans votre circuit va diminuer drastiquement la performance de votre appareil. Cela augmente également la consommation de gaz. Vous sentirez les conséquences réelles sur vos factures d’énergie. Par conséquent, vous devez absolument faire une vérification régulière de la pression sur le manomètre. Comprenez qu’une pression trop haute ou trop basse n’est pas bonne pour le système. D’une manière générale, vous avez un vase d’expansion défectueux si vous avez des baisses régulières de pression.

Une purge de votre installation est nécessaire

Il est nécessaire de faire une purge de votre chaudière et de vos radiateurs dans certains cas. Pour ce faire, vous allez remettre de l’eau dans le circuit afin d’évacuer tout l’air qui s’y trouve. Cela permet de remonter la pression au niveau optimal. Sur les vieilles chaudières, vous avez la vis à purger pour ce faire. Sur les chaudières à gaz derniers modèles, vous avez une molette qui servira de tête de purge. Inutile de rappeler que vous devez mettre votre chaudière hors tension avant d’effectuer une quelconque manipulation. Il est aussi préférable de vous munir d’un petit récipient pour collecter l’eau qui risque de couler.

Quitter la version mobile